Comment un enfant de 6 ans s’est débarrassé de ses 17 verrues avec l’hypnose

Temps de lecture : 5 minutes
hypnose-verrues

Le petit patient et ses verrues

Je reçois le petit Mateo*, 6 ans, avec sa maman, comme toujours lors des consultations enfants. 

Ou son papa, en tout cas, un parent…

Il présente des verrues sur la face externe des mains droite et gauche et sur ses bras. 

Le rendez-vous avec le dermatologue est prévu dans 10 jours.

Quelques verrues… en tout : 17 (!)… réparties à différents endroits du corps, notamment sur les mains et les pieds. 

Mais ce n’est que la partie visible de l’iceberg d’une problématique émotionnelle. 

Le fameux « symptôme » pour lequel viennent consulter les patients mais qui cache une cause émotionnelle…Et que l’hypnose va aider à dénouer.

Durant cet échange, je vais amener Matéo et sa maman à me raconter ce qu’il veulent bien me raconter de leur histoire et celle de la cellule familiale.  

Non par curiosité, l’hypnose ne s’intéresse pas au contenu d’une histoire mais à son filigrane émotionnel. C’est pourquoi il s’agit pendant cet échange d’observer les émotions, les expressions faciales, les micro-expressions, les mouvements du corps et les interactions entre la mère et son fils lorsque leur histoire est racontée.

Toute cette communication non-verbale, mais aussi paraverbale, me donne un ensemble d’indices qui vont me servir de leviers dans l’hypnose. C’est l’hypnose conversationnelle.

Au fil de questions ciblées, j’amène Matéo et sa maman à naviguer au fil de leur histoire commune. 

Matéo a commencé à developper ses verrues peu après la naissance de sa petite soeur, il y a 18 mois.

Cette petite soeur est atteinte d’une malformation cardiaque depuis la naissance et en attente d’une greffe. 

Naturellement, elle est l’objet d’une d’attention plus soutenue, de craintes bien normales et de plus de précautions de la part des parents.

La maman insiste sur le fait que Matéo a pu se sentir moins investi du fait de cette attention accrue sur sa petite soeur.

Elle me verbalise une culpabilité parentale en rapport, et alors que Matéo entend ces mots, je leur fait progressivement exprimer à tous 2 ces émotions «en miroir» :

  • Une mère qui se sent coupable de ne pas être en mesure de donner assez d’attention,
  • Un enfant anxieux de ne pas recevoir assez  d’attention.
*Prénom modifié
hypnose-enfants-toulouse

Les émotions cachées

Le petit garçon est d’ailleurs, selon sa mère, très susceptible à l’école avec ses amis, « trop sensible », « hypersensible ».

Le terme d’hypersensibilité est souvent utilisé pour décrire quelqu’un qui exprime ses émotions avec plus de spontanéité que la moyenne. 

(Pour ma part, j’ai tendance à penser que c’est plutôt la norme qui est « hyposensible », et que les « hypersensibles » sont juste des… »sensibles »)

La maman avouera alors avoir de son côté beaucoup de mal à exprimer ses émotions, et prend conscience qu’ici également, leurs ennuis sont «en miroir». 

« Attachant»

Mateo se montre très calme durant la séance, mais ne peut s’empêcher de passer de son fauteuil à celui de sa mère, toujours à l’affût du regard de l’adulte.

Avec son air malicieux, le mot qui me vient à l’esprit en l’observant c’est « attachant ». Sa maman le décrit d’ailleurs par ce mot.

L’aspect d’une verrue commune, quelque soit la forme et son contour, sa surface est généralement rugueuse. 

Or, lorsqu’un élément est rugueux, cela lui donne la caractéristique d’accrocher, de ne pas être lisse…

Je n’irais pas plus loin dans cette aspect des choses, ce n’est qu’une grille de lecture supplémentaire qui peut donner des pistes.

Je vais échanger avec Mateo sur une de ses verrues, comment il la voit, comment il la ressent, comment il l’entend.  

Évoquer les sens permet un approfondissement de l’hypnose.

Nous partirons dans son imaginaire, foisonnant comme celui de la plupart des enfants, qui est fait d’éléments réels et d’éléments inventés par son inconscient. 

D’ailleurs, pour lui, les verrues sont apparus à la suite d’une abeille qui l’a piqué… 

Quoi de plus naturel ?! 

Ce qui paraît incongru pour sa mère… Mais pas pour moi, car à ce moment j’adhère à tout ce que me dit mon patient : c’est un des principes de l’hypnose ericksonienne, de rejoindre l’autre dans son monde, pour ensuite l’accompagner. 

La maman ayant évoqué un déménagement récent, Matéo va me décrire sa maison, me guider au travers de celle-ci, de ses formes, ses couleurs, ses objets, la disposition dans l’espace des pièces. 

Encore une fois, le but est la concentration de ses sens et la stimulation de son imaginaire remémoré. C’est une des façons d’approfondir un état d’hypnose… Mais nous allons y ajouter des ingrédients de « thérapie ».

hypnotherapeute-verrues

Une maison métaphorique

Avez-vous remarqué comment les rêves sont souvent emprunts des lieux de vie de notre enfance ? 

L’état d’hypnose est un état similaire à la rêverie, à ceci prêt qu’un hypnothérapeute peut y ajouter des suggestions pour que le changement émotionnel puisse librement se produire.

Ces suggestions auront pour but de rassurer, de façon subtile, cet enfant anxieux.

Je vais donc lui faire décrire la place de sa soeur, ses mouvements et ceux de ses parents. La maison est un lieu de la construction inconsciente métaphorique décrite par nombre de psychanalystes.

Par exemple : au travers de cette description, la chambre de sa soeur et sa chambre sont de même taille et se situent à la même distance que celle des parents, je prendrai le temps d’appuyer sur ces dispositions. Libre à sa part inconsciente d’établir le parallèle avec la «somme» d’affection apportée par ses parents à ce petit bonhomme.

Plus les suggestions sont nombreuses, ciblées et prennent des métaphores diverses, plus elles auront de chances de faire leur effet. Dans ce cas : apaiser l’anxiété de l’enfant.

L’enfant et la mère me quittent après un peu moins d’une heure et la séance suivante est programmée 3 semaines plus tard.

Lorsqu’ils arrivent à la 2e séance, j’observe un petit Matéo souriant mais pas tout à fait rassuré. 

La mère m’informe qu’ils se sont rendus à la consultation de dermatologie. La dermatologue s’est dit soulagée de ne pas eu à brûler ces 17 verrues, ce qui aurait engendré des souffrances pour le petit Matéo. 

En effet, elles avaient commencé à disparaître une semaine après sa première séance d’hypnose.

Toute avaient disparues aujourd’hui… Le petit Mateo en était il amené à penser de moi : « Le monsieur aurait-il des pouvoirs ? »

Cette 2e séance n’aura donc pas d’utilité, à part celle de remettre cette « guérison » au bilan de l’enfant pour le renforcer positivement : c’est LUI qui a réussi à guérir de ses verrues ! (et non un magicien que je ne suis pas… 🙂 )

Les résultats ne sont pas toujours aussi rapides ni aussi efficaces, mais c’est un exemple bien imagé de ce que permet l’hypnose chez les enfants.

hypnose problème de peau eczema verrue psoriasis
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

HYPNOTHERAPIE CONTRE ADDICTION AU SUCRE, POURQUOI ÇA FONCTIONNE ?

Temps de lecture : 8 minutes Ce carré chocolat de l’après midi peut sembler bien inoffensif… Mais tout ce sucre « ajouté » s’additionne au cours de la journée…

Notre corps n’a pas été conçu pour faire face aux 10 morceaux de sucres qu’une canette de coca contient, sans parler des 36000 tasses de sucre (!) qui s’additionnent au cours de la vie d’un français.

Lire la suite »
hypnotiseur arrêt du tabac bruguieres

BPCO et sevrage tabagique par l’hypnose

Temps de lecture : 4 minutes Marie-France* est venu me consulter pour un arrêt de la cigarette après 35 ans passé à fumer.

Sa consommation avait diminué ces dernières années car elle est atteinte de BPCO stade 4.

La Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive est une maladie inflammatoire des bronches qui se caractérise par un rétrécissement progressif et une obstruction permanente des voies aériennes et des poumons, entrainant une gêne respiratoire.

Lire la suite »
hypnotherapie-dependance-toulouse

54 Choses que la Balance ne Vous Dira pas

Temps de lecture : 4 minutes Comme toutes les semaines probablement, vous allez vous peser…

L’heure est arrivée et vous êtes certain d’avoir perdu un kilo ou 2.

Vous avez fait du sport comme prévu cette fois-ci, peut-être même plus que d’habitude…

Lire la suite »

Accompagnement par l’hypnose pour se libérer des dépendances, surmonter ses peurs et améliorer l’estime de soi.

IMPORTANT

Les accompagnements proposés ne peuvent en aucun cas se substituer à votre suivi ou votre traitement médical. 

Sur les réseaux

Adresse du cabinet

Centre du Clos de l’Hers
Route de St Sauveur
31790 ST JORY

Consultations en présence et à distance

Newsletter

Votre adresse reste confidentielle et vous pouvez vous désinscrire à chaque instant, en aucun cas elle ne sera partagée.

© 2021 Christophe MORAND

Call Now Button